A Lviv se trouve un des nombreux musées en plein air d’Ukraine. Ouvert en 1971, l’idée d’un musée est née bien auparavant grâce aux travaux de  l’ethnographe Hilarion S. Sventsitsky (Іларіон Семенович Свєнціцький) et de l’historien de l’art Michael Dragan (Михайло Драган).

Dans les années 1920, la communauté de Kryvka avait décidé de démolir l’église construite vers 1761 étant devenue trop petite pour la paroisse. Les chercheurs décident de la préserver et de la déplacer à Lviv. Le musée est né. Il se trouve dans un lieux dit Kaiserwald en mémoire à l’empereur d’Autriche qui a beaucoup construit dans cette zone.

Le musée montre ainsi l’église de Kryvka. Mais aussi de nombreuses maisons d’habitation: les petits espaces pouvaient recevoir des familles très nombreuses. de nombreux bâtiments agricoles ont ainsi été préservé: moulins à eau, scieries, étables, granges etc.

Les bâtiments viennent de nombreuses régions d’Ukraine. Il existe de nombreux musées similaires dans le pays. La visite est libre. Des chants et spectacles cosaques agrémentent la visite.

Des gardiens (souvent des personnes âgées) vous parleront de leurs grands parents qui ont connu cette période d’avant la guerre. Un des gardiens a disposé sur un des murs l’acronyme УПА en souvenir de la lutte armée née à cette période pour l’indépendance du pays. 

À propos de l’auteur

Docteur en histoire de l'art.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code